Le cloître de Moissac magique by night. Pays du chasselas, raisin de table aux grains dorés...

Le cloître de Moissac magique by night. Pays du chasselas, raisin de table aux grains dorés...
Sur les chemins de St-Jacques de Compostelle, le cloître et son abbatiale à Moissac

jeudi 8 mai 2008

C'est aujourd'hui jour férié pour célébrer la fin de la guerre 39/45

8 mai 1945
Source : Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le 8 mai 1945, jour de la victoire en Europe, Winston Churchill salue la foule à Londres.
Le 8 mai 1945 est la date de la victoire des
Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. Ce jour est également celui du Massacre de Sétif en Algérie

Jour férié en France
Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration en France le 20 mars 1953.
Le président Charles de Gaulle supprime le caractère férié de ce jour par le décret du 11 avril 1959.
Pour se placer dans une logique de réconciliation avec l'Allemagne, le président Giscard d'Estaing supprime également la commémoration de la victoire alliée en 1945.
C'est le président François Mitterrand qui rétablira à la fois cette commémoration et ce jour férié le 1er juin 1981.
_________________________________________________

Source suivante ici : http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19450507

La capitulation vue de Paris...

La France est, depuis 1981, le seul pays qui commémore par un jour férié et chômé le 8 mai 1945, fin de la guerre en Europe !
Charles de Gaulle avait convaincu Winston Churchill d'accorder une place à son gouvernement, lors de la signature de la capitulation allemande, aux côtés de l'Angleterre, des États-Unis et de l'URSS, bien que la France se fut officiellement retirée de la guerre avec l'
armistice du 22 juin 1940. Pour le chef de la France libre, le conflit qui s'achevait avait commencé non pas en 1939 mais en 1914. Au terme de cette guerre de trente ans, il estimait que son pays avait bien mérité de la Victoire.
Le gouvernement de De Gaulle est donc représenté à Berlin par le chef de la 1ère armée française, le général Jean de Lattre de Tassigny. Lorsque celui-ci exige qu'un drapeau français soit joint aux drapeaux anglais, américain et soviétique dans la salle de capitulation, il s'attire cette réflexion d'un officier britannique : «Et pourquoi pas le drapeau chinois ?» Le maréchal Keitel, commandant en chef de l'armée allemande, s'exclame pour sa part en voyant le drapeau français : «Ah, il y a aussi des Français ! Il ne manquait plus que cela !»
Négligeant de commémorer la capitulation du 7 mai, à Reims, à laquelle ils n'ont eu aucune part, les Français ont choisi par la suite de commémorer exclusivement le 8 mai 1945. En 1975, le président Giscard d'Estaing a prétendu mettre un terme à cette commémoration par souci de réconciliation avec les Allemands... mais au grand scandale des associations d'anciens combattants.
En 1981, le 8 mai est redevenu férié... et chômé qui plus est. L'attention portée à cette célébration paraît d'autant plus incongrue que le 8 mai 1945 est aussi marqué par la
répression sanglante de Sétif.
À noter que ni les Anglais, ni les Américains ne chôment le 8 mai bien qu'ils aient les meilleures raisons du monde de commémorer cet anniversaire. Quant aux Russes, c'est le 9 mai qu'ils célèbrent la capitulation de l'Allemagne nazie, la cessation des combats ayant été enregistrée ce jour-là à Moscou en raison du décalage horaire...

___________________________________________________

C'était un petit rappel de notre Histoire
Bonne lecture...et bon 8 mai 2008...!!!
Fr@nçoise

Aucun commentaire: