Le cloître de Moissac magique by night. Pays du chasselas, raisin de table aux grains dorés...

Le cloître de Moissac magique by night. Pays du chasselas, raisin de table aux grains dorés...
Sur les chemins de St-Jacques de Compostelle, le cloître et son abbatiale à Moissac

mercredi 14 décembre 2011

PESSIMISME OU BONHEUR ? ACTION OU SOUMISSION ? + une VIDEO...


La politique et les actualités sont  d'un pessimisme des plus atroces en ce moment !

Heureusement qu'il reste encore quelques bénévoles fidèles et des noyaux familiaux et amicaux solides qui font tout ce qu'ils peuvent pour apporter du baume au coeur, dans la vie des plus malheureux qu'eux. Ils essaient de trouver des solutions, parfois dans l'urgence, après les avoir écoutés, en leur donnant la parole et surtout en tenant compte de leurs paroles.

Et si nous arrêtions de subir cette société capitaliste qui nous "bouffe" jusque dans nos tripes, nous rendant malades souvent !
Et si nous étions beaucoup plus vigilants par rapport aux médias qui ne cessent de nous manipuler. Ils sautent allègrement d'un sujet violent à un autre, encore plus terrible que le précédent, sans aucun débat de fond, ne s'attardant jamais sur le côté positif des réalisations humaines et quelquefois ils n'en parlent même pas !

Pourtant nos personnages politiques de gauche sont alertés, sur tout ce qui se passe sur le terrain, dans nos campagnes puisqu'ils gèrent la plupart des communes et des régions !

Et si nous les obligions à descendre de leurs tours d'ivoire, de ce pouvoir auquel ils s'accrochent, de leurs certitudes, de leurs privilèges qu'ils ne veulent pas lâcher !
Et si nous les obligions à arrêter une bonne fois pour toutes, leurs calculs politiciens, leurs petits arrangements pour telle ou telle place sans se soucier de ce que pense et de ce que vit vraiment le peuple !

Et si nous changions radicalement notre façon de vivre par rapport à cette société brutale et inhumaine !

Accordons nous des priorités positives et pleines de petits bonheurs !
Ne partageons que du bonheur en privilégiant la création, l'innovation, les idées, les entraides etc...

C'est pourquoi, je vous propose de rire plutôt que de pleurer et d'agir plutôt que de subir !

En ce qui concerne la politique, j'attends le candidat à la présidentielle de 2012, qui cesse de nous bercer mais qui tienne bien le cap. Pour le moment, je ne le vois pas à l'horizon !


ET SI NOUS PENSIONS AUTREMENT...

Aucun commentaire: